Rechercher
  • KOTORRITECH SA

KOTORRITECH & LA MAIN SÛRE

Dernière mise à jour : 2 mai

Coronavirus: Main sûre apporte son aide aux aînés et aux personnes dans le besoin


LA BELLE HISTOIRE DU JOUR

L’association basée à Salvan propose un soutien gratuit par le biais de son site internet.

Son taux d’activité est en forte hausse avec la pandémie.

Main sûre n’a pas attendu l’arrivée du maudit virus pour se montrer active dans le domaine de l’entraide: l’association créée et basée à Salvan apportait déjà son aide

gratuite aux personnes âgées ou à mobilité réduite ou offrait des solutions pour des gardes d’enfant. Avec le coronavirus, le succès du site a pris l’ascenseur.




«Nous avions déjà 1500 adhérents avant l’épidémie. Aujourd’hui, il y a une grande augmentation de la demande, qui concerne en priorité les personnes âgées»,

relève Isabelle Cergneux, fondatrice et administratrice du site, qui travaille avec l’appui de trois collaborateurs bénévoles.

En ces temps de confinement, de nombreuses demandes concernent la livraison de courses chez les aînés. La particularité de l’association est d’être active sur un

large territoire, jusqu’à Lausanne et Genève. «Mais nous privilégions les actions de proximité, grâce à la géolocalisation.»

Par téléphone aussi

Le coronavirus a quelque peu changé la manière de procéder de Main sûre. «Désormais, il est possible de prendre contact avec nous par téléphone, alors qu’avant

l’épidémie, nous ne procédions que sur le site. Et nous assurons le lien avec les personnes qui vont aider.» Une méthode plus étendue qui permet aux personnes qui

n’ont pas l’internet ou qui ne savent pas comment écrire un mail de bénéficier quand même des services de l’association.

Main sûre fonctionne selon un principe simple: des bénévoles s’inscrivent sur le site. La sécurité de tous est garantie par un contrôle de l’identité des personnes

participantes. La démarche est gratuite, elle permet la mise en relation entre aidants et bénéficiaires des services.

Sur le modèle italien

C’est à la suite d’une expérience personnelle qu’Isabelle Cergneux a eu l’idée de créer l’association. «J’ai pensé aux personnes en difficulté qui n’avaient pas de

famille autour d’elles. J’avais comme modèle le sud de l’Italie, où les gens sont très solidaires, les parents proches des enfants, et je me suis demandé si on arriverait

à une telle solidarité en Suisse. C’est un geste qui me tenait à coeur.»

En cette rude période, plus que jamais, les personnes ayant besoin d’aide peuvent prendre contact avec l’association Main sûre.

Contact: www.mainsure.ch et au 076 319 14 45.

PAR JOËL SOURCE NOUVELLISTE






Pour accéder au site de cette merveilleuse association :

http://www.mainsure.ch

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout